Le Cabinet ENERGIA accompagne aussi les TPE en Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences!

L’importance du Dirigeant dans la TPE

Le métier d’artisan-dirigeant ne cesse d’évoluer. Si, durant de nombreuses années, l’artisan était identifié comme détenant un savoir-faire très spécifique, l’artisan-dirigeant peut aujourd’hui se comparer à un « chef d’orchestre » ; il devient un véritable gestionnaire où les missions support apparaissent et se multiplient (commerciales, juridiques, RH, management, …).

Nos expériences sur le terrain auprès des TPE montrent l’importance de la place centrale du dirigeant dans l’entreprise artisanale. Il est celui qui crée et celui qui agit sur la construction de l’histoire de son entreprise. Son influence sur la gestion de l’entreprise est déterminante et il semble nécessaire et indispensable de pouvoir travailler à comprendre (avec) le dirigeant :

  • ses représentations, c’est-à-dire son système de pensées, d’appropriation et d’interprétation de la réalité et des éléments internes et externes qui interagissent avec l’organisation de l’entreprise (son cadre de références),
  • les impacts de ses représentations dans la gestion et le pilotage de son entreprise.

En effet, dans une petite entreprise où le dirigeant est très présent, il est important de comprendre son fonctionnement cognitif et conatif pour appréhender sa stratégie, ses processus de décisions et son pilotage, bien souvent, intuitif.

Dans les entreprises artisanales, le partage est le fondement de l’existence des compétences. Le dirigeant joue un rôle primordial dans la gestion des compétences de son équipe : il n’est pas que dirigeant. Il est aussi celui qui sait faire, celui qui fait, celui qui anime et coordonne et enfin, celui qui partage et diffuse. En effet, il a développé des capacités à expliquer, par la verbalisation, à montrer, par la mise en pratique, et à accompagner le geste professionnel : celui qui se transmet de génération en génération ; celui qui est inscrit dans la mémoire collective. Cependant, la transmission des compétences et la formation restent bien souvent informelles. Il n’est pas rare que les dirigeants ou les salariés évoquent la faiblesse des possibilités de carrière et/ou de promotion interne ou encore le risque de fuite des salariés envoyés en formation. Néanmoins, il est nécessaire d’accompagner les entreprises artisanales sur leur réflexion de demain, sur les besoins émergents liés aux transformations des métiers et des marchés afin d’adapter les compétences.

Enfin, du fait d’une grande proximité, quasi permanente, entre les salariés et les dirigeants, il  n’y a que très peu d’entretiens formalisés. En effet, le management est davantage tourné vers un management affectif basé sur le contact quotidien et les rencontres informelles.

Notre expérience nous montre aussi que le dirigeant est davantage préoccupé par ce qui se passe dans le présent et ne s’accorde pas toujours le temps à la réflexion de demain. Pourtant, face à l’accélération des mutations économiques, environnementales et des restructurations qui en découlent, mais aussi face aux enjeux économiques et de concurrence, il est impératif pour les dirigeants d’anticiper au mieux les effets sur l’emploi et les compétences.

La GPEC est alors la démarche indispensable de gestion prospective des ressources humaines qui permet d’accompagner le changement des organisations. Elle vise à réduire de façon anticipée les écarts entre les besoins et les ressources de l’entreprise, en termes d’effectif et de compétences et en fonction de son plan stratégique.

Nous attachons une grande importance à la mise en place d’un système de Gestion des Ressources Humaines dans les entreprises artisanales qui aide les entreprises et leurs dirigeants à atteindre ses objectifs opérationnels, stratégiques et règlementaires. En effet, les apports en matière de GPEC ainsi que les techniques qu’elle implique sont souvent redoutées par les dirigeants et créent chez eux de l’inquiétude et un manque de repères.

Le Cabinet ENERGIA propose ainsi un accompagnement concret, opérationnel et adapté à la TPE en termes d’outils et de techniques, une relation de proximité et de confiance avec le dirigeant d’entreprise, qui permettront de mieux appréhender la projection et l’organisation interne de leur entreprise.

Claire VALARCHER – Consultante / Coach – Cabinet ENERGIA